Si vous êtes un tricoteur débutant (et même si vous ne l’êtes pas), il est toujours utile de pouvoir échanger des techniques, des astuces et des idées avec d’autres amateurs. Nous avons demandé aux membres de notre communauté Facebook de nous dire quelles informations ils auraient voulu savoir lorsqu’ils ont commencé à tricoter. Voici une liste de nos trucs et astuces favoris.

Choisir les bons outils

Métal, plastique, bambou… chacun a sa préférence et ce qui convient à une personne ou un projet ne conviendra pas à un autre.

Heather nous dit : « Les aiguilles en bois sont teeeeellement mieux que celles en métal… J’aurais économisé beaucoup d’argent si j’avais acheté des aiguilles en bois dès le début. »

Meral : « J’aurais aimé que les aiguilles circulaires soient inventées il y a longtemps. Ça m’aurait évité de perdre du temps et ma patience à coudre des pièces de tricot ensemble. »

Réparer des erreurs

Nous avons tous vécu cette situation un jour ou l’autre : le tricot se présente bien, il est bientôt fini et… oups ! Une maille filée ou un point à l’endroit qui devrait être à l’envers, dans un rang déjà tricoté.

Lizzy nous dit : « J’aurais aimé savoir comment récupérer une maille filée au lieu de devoir défaire tout mon travail. »

Dianne raconte que « défaire ou rattraper est facile une fois qu’on est entraîné. J’ai toujours quelques arrête-mailles sous la main au cas où j’aie ce problème. Le proverbe “lentement mais sûrement”est de bon conseil ! ».

Bientôt, plus d’astuces pour réparer les erreurs de base du tricot sur le blog.

Finitions

Paul Julie Robins regrette d’avoir oublié de laisser une longueur de laine suffisante pour finir son ouvrage !

« J’avais tricoté une descente de lit à rayures et laissé seulement quelques centimètres de laine. »

Amasser du matériel

J’ai trop de matériel de tricot ? La plupart d’entre nous se sont probablement déjà dit cela ! D’un autre côté, l’histoire de Janet fait réfléchir : « J’aurais aimé ne jamais jeter mon énorme collection de crochets, d’aiguilles et de patrons quand je pensais ne plus jamais pouvoir tricoter à cause de mes douleurs aux mains. Mais maintenant, j’ai repris le crochet et le tricot. »

Nous sommes ravis que vous ayez repris vos aiguilles en main, Janet !

Et bien sûr, il y a la solution de Joanne : « Il faut acheter une maison plus grande pour pouvoir stocker toute la laine dont on a besoin ! Hahahah ! »

Quelles sont les astuces qui vous auraient été utiles quand vous avez commencé le tricot ?