Le plaid deTricot et points créatifs est fait à partir de jolies laines au toucher varié, d’une palette de couleurs pastel et de points divers et intéressants. Notre rédacteur en chef a eu une petite discussion avec Melanie Porter, la styliste et créatrice de notre magnifique plaid.

C’est un lundi gris et pluvieux, mais, à la rédaction de Tricot et points créatifs, l’ambiance est joyeuse et pleine de vie. Melanie Porter est venue nous rendre visite, et son enthousiasme pour les projets de tricot et les travaux manuels est contagieux !

Melanie a commencé à tricoter à 6 ans – c’est sa grand-mère qui lui a appris. Elle ne s’y est réellement mise qu’à l’université, où elle a étudié le stylisme. « J’étais très intéressée par les vêtements en 3D, avec des bras qui sortent d’un peu partout, ce genre de chose. [À cette époque] je pensais que j’allais changer le monde grâce aux vêtements », nous dit-elle.

Même si ce ne fut pas le cas, une maîtrise en stylisme maille et 15 ans d’expérience plus tard, elle est à la tête d’une entreprise florissante de création de tricot pour meubles sur mesure. C’était la personne idéale pour créer notre plaid magnifique et unique, et c’est un plaisir de pouvoir lui reparler.

Combien de temps a-t-il fallu pour imaginer et fabriquer le plaid ?

« Il m’a fallu entre 2 et 3 mois pour créer le plaid final. Je venais d’avoir mon deuxième enfant, j’ai donc beaucoup apprécié de pouvoir tricoter chez moi dès que mon bébé dormait. Avant d’atteindre le stade de fabrication, j’ai fait des essais de carrés pour choisir les textures et les couleurs. À l’origine, chaque carré devait être décoré, mais finalement cela a été transformé en option proposée dans le magazine. »

Pourquoi avez-vous décidé de faire un plaid réversible ?

« Je trouve qu’il y a quelque chose de luxueux dans un plaid épais, chaud et réversible. Il faut aussi considérer le fait que vous pouvez le poser n’importe comment et qu’il présentera toujours bien. Je ne suis pas la personne la plus organisée du monde, je pose souvent mes plaids au petit bonheur la chance – et bien sûr ensuite je suis agacée par le fait qu’ils soient du mauvais côté. »

Comment avez-vous choisi les points pour chaque carré ?

« Il fallait que chaque carré fasse 12 x 12 cm, j’ai donc dû faire de nombreux ajustements et modifications dans les points. J’ai essayé de nouvelles combinaisons et je suis allée consulter un manuel de tricot offert par ma grand-mère. J’y ai trouvé de nombreux points dont j’avais oublié l’existence et que j’ai pu adapter pour le plaid. Il a fallu que j’y intègre des torsades également ! »

Pourquoi certains carrés sont-ils faits avec le même point ?

Des carrés en point mousse des nos 12 et 13. Voyez la différence !

« Il y a de nombreuses raisons ! C’est une excellente façon de montrer qu’avec le même point, on peut obtenir des résultats très différents. Je pense qu’il est important de comprendre l’épaisseur de la laine, la différence de texture et d’apprendre, par exemple, qu’on ne peut pas tricoter un gros bonnet dans une laine fine. C’est aussi une bonne manière de s’entraîner à suivre des patrons et à les garder en tête. »

Comment avez-vous choisi la structure du plaid ?

« C’était un peu comme construire un puzzle, et ça a demandé beaucoup de réorganisation. Est-ce que vous vous rappelez quand nous [les graphistes, les éditeurs de Tricot et points créatifs et Melanie] étions assis par terre ? Nous avons passé des heures à mettre des carrés les uns à côté des autres pour voir ce qui fonctionnait ! Je voulais choisir une structure qui permettrait de plier le plaid de différentes façons et de voir différentes zones de couleurs. En ce qui concerne les textures, je voulais que les carrés semblables ne soient pas trop proches et que l’ensemble soit harmonieux, de façon à ce qu’on ait de la texture un peu partout. »

Les lecteurs de Tricot et points créatifs vont également pouvoir tricoter des coussins ! Comment les avez-vous conçus ?

« J’ai fait exprès de ne pas les faire avec des carrés de 12 x 12 cm, parce que j’ai pensé que ça serait plus amusant de créer quelque chose de différent. Les coussins sont constitués de bandes, et les couleurs complètent le tableau du plaid. »

Et enfin : quel est votre carré favori ?

« C’est trop dur de choisir ! Mais je pense que c’est le point de tulle en Aerial Smoke. Je ne saurais pas dire pourquoi, mais je l’adore. C’est un point intéressant à faire avec une laine épaisse – chers lecteurs, vous devrez attendre un petit moment puisque ce carré est tricoté au no 39 ! »

Melanie Porter est une styliste, spécialiste du tricot, auteure et fileuse. Elle crée également des patrons pour la collection Tricot et points créatifs– comme les adorables chaussettes pour meuble du no 9 ! Vous pouvez retrouver son travail sur melanieporter.co.uk.