Bonjour les fans de tricot ! Aujourd’hui, nous avons décidé de vous faire découvrir la technique intarsia de tricot et de vous montrer que vous pouvez aisément la réaliser.

Cette technique est utilisée pour créer des modèles qui présentent des blocs de couleurs séparés. Ceux-ci peuvent être de larges motifs individuels, d’audacieux dessins géométriques ou des images entières.

Contrairement au jacquard tissé, dans lequel les couleurs non utilisées suivent derrière l’ouvrage pour pouvoir créer de petits motifs répétitifs, l’intarsia implique d’utiliser une pelote différente pour chaque bloc de couleur. Résultat : un tricot plus léger, à une seule épaisseur.

Les motifs sont souvent réalisés en jersey en se basant sur un diagramme. Lorsqu’une nouvelle couleur est intégrée, on enroule les laines les unes autour des autres sur l’envers du travail pour éviter l’apparition de trous – ces torsades ne seront visibles que derrière l’ouvrage. L’utilisation d’une petite pelote est nécessaire pour chaque bloc de couleur. Il est nécessaire de les préparer avant de commencer à tricoter un motif intarsia.

Suivre un diagramme d’intarsia

Un patron d’intarsia est composé d’un diagramme sur une grille quadrillée. Chaque carreau porte une couleur ou un symbole qui correspond à la couleur de la laine indiquée dans la légende. Chaque carreau représente une maille, et chaque ligne représente un rang.

Le motif est travaillé de bas en haut, comme n’importe quel patron de tricot, les rangs sont donc numérotés de bas en haut sur le diagramme. Comme on travaille en jersey, le premier rang, ainsi que tous les rangs impairs, est tricoté à l’endroit, et le diagramme du rang doit être lu de droit à gauche ; les numéros des rangs endroits sont notés du côté droit du diagramme. Le deuxième rang, ainsi que tous les rangs pairs, est tricoté à l’envers, et le diagramme du rang doit être lu de gauche à droite ; les numéros des rangs endroits sont notés du côté gauche du diagramme.

Voici un diagramme pour vous entraîner ainsi que des explications pas à pas.

Le motif comporte 2 couleurs ; vous aurez besoin de 5 pelotes de couleur A et 4 de la couleur B.

Montez 30 mailles avec la laine A. Tricotez le premier rang (endroit) : tricotez 10 mailles endroit dans la couleur A. Lâchez la couleur A et insérez l’aiguille droite dans la maille suivante. En gardant une queue de 10 cm, passez la laine B autour de l’aiguille droite et passez la queue par-dessus la nouvelle laine. Tendez bien la queue pour que la première maille soit bien serrée.
Tricotez 10 mailles endroit dans la couleur B. Prenez une nouvelle pelote de couleur A, joignez-la comme vous l’avez fait à l’étape précédente et tricotez 10 mailles endroit dans la couleur A.

 

Retournez l’ouvrage et commencez à tricoter le rang 2 (le premier rang à l’envers). Tricotez 10 mailles à l’envers avec la laine A. Pour changer de couleur au milieu d’un rang à l’envers, croisez la laine B sous la laine A et tricotez fermement la première maille à l’envers en laine B. Tricotez 10 mailles à l’envers avec la laine B puis repassez à la laine A de la même façon.
Retournez l’ouvrage et tricotez le rang 3 (rang à l’endroit). Pour changer de couleur au milieu d’un rang à l’envers, lâchez la première couleur, prenez la nouvelle couleur et croisez les laines derrière l’ouvrage. Tricotez fermement la nouvelle maille pour éviter les trous.
Continuez ainsi avec vos 3 pelotes jusqu’à ce que vous ayez tricoté 10 rangs. Le motif change au rang qui suit. Rajoutez de nouvelles pelotes comme vous l’avez fait précédemment et tricotez les 10 rangs suivants. Pour les 10 derniers rangs, ajoutez les 3 pelotes qui restent. Rabattez les mailles en laine A.
Lorsque vous avez fini votre motif intarsia, tirez doucement les queues derrière l’ouvrage pour resserrer les mailles qui seraient trop détendues, puis à l’aide d’une aiguille à tapisserie, rentrez les fils dans les boucles situées au bord des blocs de couleur. Coupez les extrémités des fils.