Que vous veniez de commencer à tricoter ou que vous vous considériez comme un expert, il est possible que vous ne vous rendiez pas compte des effets bénéfiques que le tricot peut avoir sur la santé mentale et physique. Et si l’une de vos bonnes résolutions pour l’année est de vous mettre au tricot, laissez-vous convaincre par les nombreux bienfaits que cette activité apporte…

Méditation

Parfois, la vie est trop stressante et, bien que tricoter soit la dernière chose à laquelle vous penseriez vous adonner, c’est l’une des activités les plus efficaces pour déstresser. Allez dans une pièce calme, ou bien mettez de la musique si vous préférez, et mettez-vous à tricoter. Cela vous donnera l’occasion de vous concentrer sur autre chose que ce qui vous stresse, et vous découvrirez que le tricot peut avoir le même effet que la méditation.

Contrer la dépression

Une étude réalisée par la Brunel University a montré que les personnes dépressives qui se mettaient au tricot ou à une activité de travaux manuels avaient une meilleure opinion d’eux-mêmes, engageaient plus de contacts avec les autres et, par conséquent, souffraient moins des symptômes de la dépression. Le tricot a également cet effet sur les personnes ayant un syndrome de fatigue chronique.

Retarder l’apparition de la démence

Grâce à la façon dont le tricot sollicite le cerveau et la créativité, il a été prouvé que cette activité peut retarder l’apparition de la démence chez les personnes d’un certain âge. L’organisation Knit for Peace a publié un rapport, appuyé par une enquête sur plus de 1 000 adeptes de tricot, qui montre que les progrès de la démence sont ralentis par l’action de tricoter car celle-ci demande un certain travail de l’esprit. C’est proche de l’effet qu’ont les sudokus et autres énigmes : ils maintiennent le cerveau en forme.

Prévenir l’arthrite

Le Dr Barron, psychiatre au sein du Columbia College of Physicians and Surgeons, rapporte que le fait de tricoter maintient les articulations des doigts agiles et permet de renforcer le cartilage. Cela permet d’éviter l’apparition de l’arthrite car les doigts et les mains gagnent de la force !

Soulager les douleurs chroniques

Étonnamment, il a été montré que le tricot soulage les personnes concernées par les douleurs chroniques ! Le Royal United Hospital de Bath a mené une étude sur des patients souffrant de douleurs chroniques qui montre que les qualités méditatives du tricot les aidaient de plusieurs façons. Le fait de tricoter libère de la sérotonine dans le cerveau, ce qui permet de ressentir de la joie et de la sérénité. De plus, cette activité distrait le patient de ses douleurs.

Maintenant que vous connaissez les bienfaits du tricot sur la santé, nous espérons que vous allez tricoter encore plus et créer des ouvrages magnifiques ! Montrez-nous vos réalisations sur Facebook !